Il est enfin là ! Davodka est de retour avec le tant attendu clip pour lequel il avait rassemblé ses supporters afin de monter une cagnotte sur Kisskissbankbank pour réaliser un clip comme on en voit très rarement ! La collecte fût un réel succès, après quelques jours seulement, ils ont réussi à dépasser leur objectif de collecte qui était de 6000 euros.

Les fans du rappeur lui ont accordé toute sa confiance, à lui et à son équipe du Vers2Trop. Mais il faut dire que la description du court-métrage à réaliser donnait clairement envie !

Le clip devait être fait dans un vrai tribunal, chose très difficile à réaliser lorsque l’on est rappeur. On sait que les deux milieux se croisent régulièrement, et pas dans les meilleures conditions.. Alors les accès sont logiquement très souvent refusés pour une demande de clip.

C’est fût malheureusement le cas pour les différentes demandes de Davodka. Une seule a répondu présent mais a demandé en échange la modique somme de 3600 euros pour louer ses locaux quelques heures. Autant dire une grosse somme pour un rappeur indé.

Ajouté à cela, une équipe de professionnels a été contacté afin de réaliser le clip et avoir un rendu exceptionnel. Il s’agit Tarmack Film pour ne pas les citer !

Le son : Davodka revient ici sur les différentes affaires en justice que la France a connu, notamment par les politiques. Il prend aussi et surtout du recul sur la société et le fait en s’exprimant sur différents flows comme il a déjà pu le faire auparavant. Avec une technique qui lui est propre, ses différents jeux de mots et ses nombreuses punchlines, le rappeur a réussi avec brio son court-métrage aussi bien au niveau de la vidéo que du son en lui-même. Pour preuve, il totalise déjà près de 50 000 vues en une demi-journée.

On vous rappelle que Davodka a prévu un album le 03 novembre 2017 intitulé Accusé de Réflexion, ce morceau est le troisième extrait cet album après Amour, Gloire & Beauté et Fusée de détresse.

Je vous laisse découvrir ce clip ici :