C’est 2017 que La France et le monde entier découvre “La Casa De Papel”. La série produite par Antena 3 (espagnole d’origine) est distribuée à grande échelle sur Netflix. De la série, à l’étranger, on ne connaît que quelques masques de Dali, une bombe latine (“pas blonde platine”) qui s’appelle “Tokyo” dans la série, et des billets banques…

Mais dès sa mise en ligne, La Casa De Papel devient un succès absolu. La série devient le show (en langue non anglo-saxonne) le plus regardé, loin devant “Marseille”, son Gérard Dépardieu et ses intrigues bien françaises. Elle dépasse les “13 Reasons Why” portées par Selena Gomez, et même un “Riverdale” qui pourtant utilise tous les clichés ambiants des Teen Age Movies à l’américaine.

Du cinéma espagnol, on connait Pedro Almodovar bien sûr, un habitué des grands festivals internationaux qui a notamment réalisé “Volver” et “Parle Avec Elle”, on a également entendu parler de Alejandro Amenabar et ses “Autres” avec Nicole Kidman, mais c’est la première fois depuis la série “Gomorra” produit par Sky Italia qu’une série européenne non anglophone réussit à ce point.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🎶Oh bella ciao, bella ciao🎶 #LaCasaDePapel: @iemmys AWARD WINNER 🏆 Thank you all! 🙌🏻 #SeriesAtresmedia

Une publication partagée par La Casa de Papel (@lacasadepapeltv) le

La Casa De Papel influence même la production musicale. Maître Gims, Dadju, et les autres reprennent en coeur le véritable hymne des cambrioleurs : “Bella Ciao”. Chanson populaire et révolutionnaire italienne, l’hymne du Professeur et les siens fait l’objet de plusieurs autre remix. Le poulain de Mac Tyer, Remy lui même consacre un titre à la série.

De plus, les visuels qui accompagnent le clip sont également utilisés à outrance comme les masques de Dali. Pour ne citer que lui, Gradur, pour son grand retour,  a réutilisé toute l’imagerie de la série dans son clip “Sheguey 12”.

Il y a quelques heures, Netflix vient de révéler les prochaines productions qui seront mises en ligne. Sans surprise, la saison 3 de la Casa de Papel fait partie des heureux élus. En revanche, Netflix a signé une exclusivité avec les showrunners de la série expulsant Antena 3 (le producteur de base). On attend 2019 avec impatience.