Franck Ribéry – Il fait malheureusement partie des mal-aimés du football français. Cette génération de joueur ayant souffert d’un désamour populaire initialement dû à une dégradation des résultats de l’équipe de France suite au départ de la génération 98-2006, à une gestion chaotique de la situation par la fédération française, puis à plusieurs affaires judiciaires ou extra-sportives. Rappelons tout de même que pour ce qui est du judiciaire Franck Ribéry a été acquitté et est considéré comme parfaitement innocent par la justice. Malgré tout, ses difficultés de communication à l’orale en dérangent certains, pour d’autres ce sont les sommes d’argent qu’il gagne, pour d’autres encore sa conversion à l’islam…

Polémique – Et comme souvent avec les nouveaux riches issus de milieu populaires voire défavorisés, il semble normal de juger la manière dont ces derniers dépensent leur argent… C’est le cas plus généralement avec les footballeurs, de par leur exposition médiatique d’une part mais aussi à cause de l’idée tacite mais bien ancrée dans la culture populaire selon laquelle faire du football n’est pas digne d’être rentable. Comme pour la musique beaucoup ne voient pas les métiers artistiques ou sportifs comme de “vrais” métiers. Ainsi, on a reproché à Franck Ribéry de s’être payé cette semaine une entrecôte dorée (littéralement) à 1200 euros. Le footballeur vient de répondre, après l’emballement médiatique.