Lorenzo – Le troll du rap français n’a pas manqué de troller les ventes. En effet, le rappeur breton a écoulé 25 040 opus dès la première semaine de commercialisation de son projet. Dans un style reconnaissable entre mille et slalomant entre second degré et “textes à prendre à 1 degré 5”, l’artiste a su imposer sa patte et fasciner. Son personnage amuse autant qu’il divertit.

Disque d’or – Et ses qualités se ressentent commercialement. Son album continue d’être streamé et l’aspect festif de sa musique profite à ses ventes sur la longueur. Ainsi, il atteint aujourd’hui les 50 000 exemplaires écoulés, ventes physiques, ventes digitales et équivalents de vente en streaming confondus. Rien à Branler se pare ainsi d’or en obtenant une certification qui ravira les fans et Lorenzo lui-même ! Félicitations !