Vald : L’avènement des “rappeurs qui ne se prennent pas au sérieux” – “Agartha” avait déjà marqué un tournant dans la carrière du rappeur au flow flottant et aux textes corrosifs et ultra décalé. Mais son deuxième album “Xeu” sera sans doute celui de la consécration. Après une sortie en fanfare avec plus de 25 000 ventes enregistrées dès le premier week end, après une première semaine d’exploitation à 42 908 copies, Vald vient tout juste d’être certifié disque d’or.

En France du moins, le rap a toujours été chose de “Thug”. Depuis quelques années, cependant, les rappeurs sont moins stéréotypées. Le Game voit apparaître des Nekfeu, des Guizmo, des Sneazzy, des Lorenzo et des Vald. Ce rap là n’a rien à voir avec une couleur de peau ni avec une attitude de gangster. Il vous prend à la gorge et vous met une raclée comme le Rap de Vald qui ne fait pas l’unanimité mais qui a réussi à faire réagir.

Dans son style, “Xeu” est une révolution dans le Rap.