mardi 23 février 2021

Aketo – Avant

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Aketo a appartenu au groupe Sniper. A la fin des années 90′, et surtout au début des années 00′, Sniper a dominé les débats dans le rap français. Sniper c’est aussi une véritable histoire passionnelle et douloureuse. Entre les membres du groupe d’abord, car Aketo, Blacko et Tunisiano se sont séparés par deux fois. Et s’ils étaient réunis à Skyrock il y a quelques années pour entonner leur hymne « Gravé dans le roche » et se reformer, ils se sont séparés une nouvelle fois après la sortie de « Personnalité Suspecte » en 2018.

Aketo et Sniper c’est aussi une autre manière de faire du rap. Les rappeurs ont eu des problèmes avec la Justice pour leurs lyrics caustiques au milieu de leur carrière. Après leur procès, ils se défendront micro en main dans le titre « France : Itinéraire d’une polémique« .

Ce printemps au premier confinement, Aketo lance le concept « PanameAllStar » invitant professionnels et amateurs à se produire sur le titre éponyme. Il dévoile aussi son EP « Confiserie » superbe opus qui vient rythmer les longues journées de quarantaine.

Le Aketo nouveau est arrivé. Avec son EP « Monsieur Bourbier« , le rappeur envoie quelques rimes censées mais pas trop conscientes au milieu des égotrips du rap game. C’est peut être ça Aketo : un peu de sensibilité artistique dans le vacarme des éloges à la testostérone.

Le titre « Avant » est le premier extrait clippé de « Monsieur Bourbier« . A la production instrumentale on retrouve un certain Madzim. Le beatmaker a réalisé le titre « On est encore là » de NTM. Autant dire qu’il appartient à l’histoire du rap français. Aujourd’hui, il travaille beaucoup avec Hayce Lemsi. Il réalise une production classique de Rap en adéquation totale avec le titre de Aketo.

Le morceau « Avant« , si bien nommé, évoque la nostalgie de Aketo. Ce n’est pas seulement une question de carrière. Ce sont les aveux d’un rappeur qui a connu la gloire, et l’industrie musicale. Comme beaucoup de français, il relate avec nostalgie ce qui a fait la beauté d’une époque qui est désormais derrière nous.

Une mention spéciale pour le clip réalisé par Slob original et bien tourné.