Dans le vacarme ambiant qui consacre au moins une trentaine de rookies, Badjer est l’un de ceux qu’il faut surveiller en priorité. Le rappeur vient du 77 comme un certain Timal qui a sorti son “La 10” hier, ou bien comme RK qui a atteint des chiffres de vente exceptionnels. Il a également une énorme particularité : il est très énervé. Il ne rappe pas, il croque dans l’instru, la découpe. A une époque dans le Rap “où les MCS ont le cul moulé dans des slims.” (Diam’s), Badjer continue d’imposer une violence avec son flow qui est loin d’être caricaturale. Il n’adoucira pas son discours. Après “La Dose 6”, Badjer sort “Prépare Toi”.

Cette fois c’est le toujours aussi bon Almess Beats qui a été chargé de réaliser la production instrumentale. Au programme un sample sourd et inquiétant qui s’accorde parfaitement avec le style du rappeur. On doit le clip à Diez31Diez qui en 10 ans d’exercice est devenu un passage obligé lorsqu’on est un rappeur. Le réalisateur est déjà passé par Urban Hit, Rap2Tess, et même Booska P.

A priori Badjer a laissé entendre qu’il sortirait un projet en 2019 intitulé “ L’overdose

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !