samedi 31 octobre 2020

Bakari – Bienvenue dans le Stud’ #1

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Si vous ne le connaissez pas encore, vous risquez de beaucoup apprécier l’univers du rappeur Bakari, qui lance une série de freestyles intitulée « Bienvenue dans le Stud’ ».

Né au Congo, grandi en Belgique, Bakari tombe dans le rap (comme beaucoup de sa génération) en découvrant les morceaux de Booba et plus particulièrement N°10, avant de s’intéresser au rap US et des artistes comme Nas ou 50 Cent. Il commence alors à griffonner quelques textes dès l’âge de 14 ans, avant de se lancer en duo à 16 ans sous le nom de Nü Pì avec le rappeur Obeeone.

Il décidera ensuite de poursuivre sa carrière solo et sort son premier EP « Kaléidoscope » en 2018. Un projet de 7 titres parfaitement maitrisé, qui montre toute la polyvalence de cet artiste et qui l’amènera à signer ensuite au sein du label Hall Acces de Colombia (Sony). Avec cette nouvelle structure, Bakari sortira le morceau Mélodie en 2019, et revient déterminé en 2020 avec un premier morceau en compagnie d’Isha intitulé Ailleurs, puis l’excellent N’da Blocka en Juillet dernier qui lui vaudra de nombreuses félicitations et relais dans les médias.

Sur cette lancée, l’artiste entame donc une série de freestyles intitulée Bienvenue dans le Stud’. Pour le premier épisode, Bakari nous pose un gros freestyle sur un sample du groupe System of a Down. Une série dans laquelle il vient montrer tout son talent, sa facileté à passer de la mélodie au kickage, mais aussi ses ambitions : « Braquer le jeu comme Nabil et Tarik ». Un artiste QLF.

On ne saurait que vous conseiller de rester attentifs à cette série de freestyles disponibles en IGTV sur son compte Instagram, mais aussi d’aller faire un tour sur ses précédents singles pour bien entrer de l’univers de cet artiste à l’avenir certainement brillant.

Et qui sait, cette série de freestyles annonce peut être l’arrivée d’un nouveau projet… !