vendredi 14 août 2020

Bakhaw – Vraie Colombienne

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Bakhaw, dont le nom est connu de tous grâce à Fianso et son « libérez Bakhaw ! » proclamé avec une telle intensité dans les épisodes 4 et 10 de sa websérie #JesuispasséchezSo durant l’incarcération de l’intéressé, qu’ils sont restés dans les mémoires. Ce Bakhaw a un visage et c’est celui d’un rappeur, il a notamment accompagné Doc Gynéco entre 2003 et 2007 en tant que backer puis il est apparu sur l’album concept de Fianso 93 empire sur le titre « 93 empire remix« . Cette année c’est la sienne car il signe sur le label Smart / Sony Music France et enchaîne en Juin avec la sortie du titre « On n’était pas fou » en feat avec Fianso, le clip comptabilise bientôt les 5 millions de vues. Un mois plus tard il balance « Pas dans ça » puis vient « Vraie Colombienne« , le troisième single de son album à paraître.
Dans « Vraie Colombienne » il joue sur l’ambivalence de ce que ce terme peut signifier, cela peut désigner le charme d’une belle femme colombienne mais également celui de la substance créée en Colombie et dont le commerce illégal est très prolifique. Le clip est tourné sous le soleil de Marbella en Espagne et reprend l’univers de la série de narcos, avec le cigare aux lèvres, la chemise à fleur, les grosses voitures à l’ancienne etc… Il joue également avec l’ambivalence du terme parce qu’on voit une certaine richesse dont jouissent les narco-trafiquants du fait du commerce de la « colombienne » mais également une « vraie colombienne » à proprement parlé qui est la belle femme sud américaine que l’on voit tout au long du clip. Le son est produit par SNK, également beatmaker de Ninho, Djadja & Dinaz, YL, qui respecte le thème choisi par Bakhaw car on trouve une mélange de sonorités hispaniques et rap.