Dadju n’est plus “le frère de Maître Gims”, il est devenu un artiste à part entière qui a explosé les frontières de l’urbain. A une époque pas si lointaine, il était membre des Shin Sekaï du Wati B, et avait suivi la vague Pop Urbaine qui a tant réussi à son frangin de la famille Djuna. Puis vint l’heure de la carrière solo, avec “Gentleman 2.0”, Dadju popularise l’Afro Pop.

Des chanteurs africains écoutés en occident comme Sidiki Diabaté avaient déjà fait une partie du chemin, mais avec l’Afro Pop, le crooner est à cheval entre les deux cultures qui lui appartiennent autant l’une que l’autre. Dans les thèmes, à l’instar de Lartiste, le chanteur adore les histoires d’amour même celles qui finissent mal.

Un album de diamant plus tard, Dadju revient avec le single “Compliqué” qui raconte une histoire d’amour plutôt complexe… Dans ce titre, tous les ingrédients d’un titre réussi à la sauce Dadju sont réunis sur une production instrumentale de Amaterasu. Sonorités douces, refrain entraînant, et une voix délicieuse pour raconter le love.

Le clip particulièrement soigné a été signé par “Bleu Nuit”. Un scénario simple mais efficace mais surtout un sens de l’esthétique impressionnant : un véritable tableau qui raconte l’amour.