Rappeuse énervée Davinhor Pacman semble etre assez productive en ce moment. Après ses titres énergisants tels que “Ceper”, “Tchao”, ou “Teresa Mendoza” en référence à la célèbre télénovela très suivie La Reine du Sud. Elle nous révélait ce Mardi son nouveau titre clipé sur Youtube Ban Ban Ban.

La rappeuse signée chez Daltonnes Production, est présente depuis peu sur la scène Rap. Elle s’est fait connaitre il y a seulement un peu plus d’un an avec son titre intitulé Ligue 1 et  déjà signée chez Daltonnes. Elle arrive pourtant de fil en aiguille à se faire un nom notamment sur les réseaux, pas seulement pour sa musique d’ailleurs mais aussi pour ses clashs avec des influenceurs tels que Naobabe ou la Krtl family.

Concernant le monde du rap elle est tout de même validée par des artistes tels quel Naza, Vegedream, et même Booba qui la repostent fréquemment. En effet ses prods trap, son flow énervé, ses punchlines grinçantes, et ses nombreuses gimmicks nous rappelle le maitre incontesté de la trap française qui n’est autre que Niska. Chose qui ne semble pas être un hasard, Davinhor faisait parti du Planète rap de Niska chez lui à Evry le même jour que la sortie de son titre. En effet invitée par le charo sur Skyrock ce mardi avant la sortie de Monsieur Sal elle balançait un freestyle inédit reprenant sa gimmick “Chui quelqu’un“.

Comme beaucoup d’artistes rap féminines elle a alors été vivement critiquée sur les réseaux mais a heureusement été très vite défendu par son mentor.

Ban Ban Ban s’inscrit dans la lignée des autres sons de la rappeuse originaire de Creil toujours assez dance, et le clip très coloré se pare, de perruques et de twerks.

Voir toute la France danser demain sur Ban Ban Ban ? Pas sûr. Mais on espère voir la rappeuse décoller et s’élever au niveau d’une certaine Shay, la scène rap française étant assez peu féminine.