Avec son dernier album “Yuri“, Dosseh est rentré de plein pied dans la cour des grands. Il a décroché son premier disque d’or. Dans “Yuri“, un album complet et très personnel, le petit frère de Pit Baccardi a alterné entre les sons Trap bien entraînants comme le fameux “Infréquentables” avec Booba et les titres plus personnels comme “Solo” qui sont en réalité des “Thugs Balade“. Dosseh se distingue de ses pairs avec sa plume ultra caustique et ses rimes bien pensées.

“L’AMOUR EST SIMPLE MAIS CE SONT NOS DÉSIRS QUI FONT DÉSORDRE”

Deux ans après la sortie de “Yuri“, le lyricist s’apprête à sortir “Vidalo$$a” dont Dosseh vient justement de dévoiler le premier extrait. Avec “Habitué” réalisé par Chris Macari, le rappeur sort une nouvelle ballade, une forme de “Bilan” dans lequel il se confie sur la mort de son père, sur l’amour, et sur l’esclavage. Sur une production instrumental réalisée par Josh & Heezy Lee, Dosseh se met en scène dans ce lyrics clip avec une simplicité légendaire. Il arrive incontestablement à l’apogée de son immense talent.

En attendant le disque de platine.

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !