vendredi 13 novembre 2020

Guizmo feat Soso Maness – Enfumé

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Alors que nos deux compères Guizmo et Soso Maness ont participé il y a deux mois à l’émission Rap Jeu animée par Mehdi Maïzi, c’est tout naturellement qu’ils ont sorti leur featuring Vendredi dernier. Tandis que Soso Maness a brillé il y a un peu plus d’un mois avec son couplet dans le morceau Bande Organisée, Guizmo quand à lui nous à offert un sacré clip dans le morceau GPG6 Zbangeul. Surprise totale à la fin du clip, la sortie de son album Lamine est prévue pour le 23 Octobre. C’est avec une connexion entre Paris et Marseille que nos artistes labellisés respectivement chez RCA Group et Y&W nous offrent le clip Enfumé.

Après une courte introduction présentant un homme tué après avoir dénoncé ses camarades, le clip nous montre rapidement que les quartiers ne sont pas des terrains de jeux. Il y régit des règles, et balancer ses amis peut entraîner de sévères répercussions. Tandis que la composition produite par Y&W se met en place, nous démarrons par le couplet de Guizmo. Après une mise en contexte sur la place que prends la drogue dans leur quotidien, Guizmo et Soso Maness détaillent tour à tour leur relation avec ces produits qu’ils vendent. Source de revenu mais également de conflit, Soso Maness fait un lien avec l’introduction au travers de la phrase  » En promenade, les balances, ça les plante, parce que la langue, c’est le plus grand des fardeaux « .

Accompagnés par IIVLB et Lacrèmefilm à la réalisation, nous retrouvons nos deux artistes au plein coeur du quartier de La Grande Borne à Grigny. Tout au long du clip, la bonne cohésion entre nos deux artistes se fait ressentir. En lien avec le thème, quelques scènes nous présentent un échange de drogues et une perquisition, donnant du relief à la thématique. Par ailleurs, nous avons la surprise d’y croiser Golozer en compagnie de Soso Maness. Comme l’évoque Guizmo pour marquer davantage le lien qui unit ces rappeurs,  » Je porterai le 94 comme il portera Font-Vert  »