Les deux plus gros rookies actuels du Rap enfin réunis sur un titre extrait de “Dans Mes Yeux”, l’album certifié platine, d’Hornet La Frappe (son premier album solo). Le rappeur du 93 c’est un peu la bonne surprise de ces dernières années.

Dès son entrée dans le Rap, avec son premier album “Dans mes yeux”, le rappeur déroule grâce à son ambivalence. On peut le retrouver sur des titres clubs, plus virulents… Beaucoup de rappeurs aujourd’hui refusent de s’enfermer dans un style très particulier ou au contraire ils ont une signature très spécifiques.

Ninho pour sa part a la même ambivalence. Le rappeur souvent doué avec ses lyrics et avec les ambiances qu’il met en place pour sa part connaît un énorme succès commercial avec deux fois la triple certifications platine. Pour un rookie, qui vient seulement de sortir deux mixtapes et un album c’est déjà énorme.

Le sujet choisi pour le featuring est lui aussi “un classique”. Avec “Sheitana”, les rappeurs évoquent le cas des “Michtos”, qui ont fait la littérature du Rap depuis Rohff avec “Zlatana” et “Star Fuckeuse”, ou encore plus avant IAM avec “Elle donne son corps avant son nom”. Bien sûr chaque rappeur a sa vision bien à lui de la “michto”. 

Le titre composé par “Souleyman Beats” est branché club. Ce n’est ni le premier son club de Ninho, ni le premiier de Hornet La Frappe. Niveau clip, les deux rappeurs sont dans la tour de contrôle sous une pluie de billet. Réalisation Beatbounce propre et originale, avec des inser de femmes..