lundi 3 août 2020

ICO – Tabasco

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

ICO, c’est une des figures du rap bruxellois, il cumule deux casquettes celle de producteur et de rappeur. Ce couteau suisse est en indépendant depuis 2016 et sort à peu près un projet par an dont le premier est ICO au cours de l’année 2017. Tabasco est extrait du dernier projet Petit con paru fin Novembre, Petit con c’est comme ça qu’il se définit car ses textes sont truffés d’autodérision, de vannes à tout va et sont à prendre au second degré. Chez ICO pas de quotidien de dealer, pas d’armes, pas de bagarres, tout ce qu’il raconte c’est du vécu avec une bonne dose d’humour.
Lorsqu’on écoute Tabasco on a clairement l’impression d’être au milieu d’un battle de rap contenders ou ICO est en train de terminer tantôt Xavier, tantôt la fille qui dort à ses côtés, tantôt Nicolas, tout le monde y passe. Cela nous rappelle à tous des situations vécues, quand posés entre ami(e)s ça commence à se clasher et il y avait toujours une personne qui se démarquait comme le meilleur clasheur. En tout cas ici le meilleur clasheur c’est bien ICO « Mets moi des chaussettes, c’est quoi ces pieds ? On dirait tu fais du 43 / C’est plus des pieds c’est des canapés« . La prod est de Raesam mais elle est complètement dans l’univers de ICO qui se veut piquant comme du Tabasco, cette sauce pimentée à base de poivrons rouges. Concernant le clip c’est Twntght visuals qui l’a réalisé avec des images de concert d’ICO où on voit le public déchaîné chanter les paroles par cœur, cela permet de nous montrer que ce titre est également un banger. Les paroles sont sous titrées car il est indispensable de bien entendre et comprendre les piques lancés par le rappeur, il y a même des petits emojis ce qui augmente l’effet drôle. On y voit ses invités lors des concerts comme Caballero & JeanJass. Autant la chanson est sympa à écouter que le clip est sympa à regarder.
ICO ramène quelque chose de différent et ça fait du bien ! Il sera en concert jusqu’au mois d’août et au vu des images, ses concerts ont l’air de pool party sans piscine mais ce n’est pas dérangeant au contraire !