« En 2019, je vais faire le boulot ». Après avoir dévoilé « Mahrez » et « Le Boulot », Ilies revient plus obscure que jamais avec un nouveau clip “La mort m’appelle“. Le marseillais nous offre un morceau très travaillé tant au niveau auditif que sur le plan visuel.

Sur une prod’ de Ladjoint, l’artiste met en lumière une sombre réalité. Alors que le 31 Octobre, certains célèbrent les morts, Ilies rappelle que d’autres la frôlent chaque jour. Dans clip parfaitement réalisé par BeatBounce, la mort représentée par une femme vêtue d’une robe couleur sang suit le jeune homme dans son quotidien. A chaque fois qu’elle lui demande de la suivre, il découvre les corps inertes de son entourage lui rappelant que tout peut s’arrêter d’un moment à un autre. Les symboles de la morts y sont nombreux. Annonciateur d’une mort proche, des douilles formant le nom de l’artiste sont disposés sur le sol. Le visuel en rouge et noir avec certains plans en noir et blanc accentue encore le côté funeste. Alternant un refrain chanté et des couplets rapés, l’artiste emporte l’auditeur dans son univers.

Signé récemment chez Ladjoint Skenawin, le marseillais est une des révélations de l’année 2019. Réunissant parfois plus 500 000 vues sur Youtube, Ilies se dessine petit a petit un avenir prometteur dans le paysage hip-hop français.