mercredi 22 septembre 2021

Jok’Air feat Naza – Oh Nana

Le 14 décembre 2020, Jok’Air s’était auto proclamé président de la VIème république avec son album éponyme. Son règne est loin d’être fini car après avoir proposé 17 titres dont les très bons Elles ont trop joué avec mon cœur ou encore Clic Clac Bang Bang, il revient avec un bonus, Oh Nana en featuring avec Naza. Pour contenter le peuple il offre même un clip pour aller avec ce titre qu’il décrit comme « le son qui va rester dans la tête ».

Du côté de son équipe ministérielle, il reprend un combo qui fonctionne plutôt bien, Alain & Lucas derrière la caméra et ILLNGHT, Traxx Hitmaker et Medeline à la production. La petite nouveauté à laquelle on n’avait pas pensé mais qui paraît tout d’un coup logique, c’est Naza pour l’accompagner dans sa tâche de faire plaisir à la nation.

Dans la chanson, ils vont tous deux déclarer leur flamme à leur muse, Jok’Air va même jusqu’à comparer son excitation face à cette femme à ce qu’il ressent quand il est payé « Bébé, tu m’excites comme le jour de paie ». Alors que régulièrement les rappeurs se targuent de plus aimer l’argent que l’amour, ici c’est comparable. Quant à Naza il se rend même disponible pour celle-ci en répondant à ses messages « Réactif quand t’écris sur mon WhatsApp, pour toi, j’suis online ». Pas grand chose me direz vous mais en 2021 ce sont de réelles preuves d’amour, ils vont même jusqu’à parler mariage et enfants « On pourrait se marier à Versailles, t’es ma reine et j’suis ton roi » ; « Si tu rêves d’une baby shower, bébé, fais ton choix, ouais ».

Dans le clip on les retrouve dans le rôle de peintres, photographes, dessinateurs se retrouvant face à ces deux femmes qui sont leurs modèles. Elles deviennent alors leurs muses, leurs égéries, leurs inspirations. On est plongé dans une douceur de laquelle on sort brutalement à la fin du clip.