Quelques mois après la sortie de son album “VII” certifié disque d’or, Koba LaD s’est lancé dans une série de trois freestyles. Consacré aux gamos en tous genres, “Féfé”, “Aventador” et “R44” dévoilés à deux semaines d’intervalle à chaque fois devaient annoncer le nouveau projet de la signature de Def Jam.

Son nouveau titre “Cellophané” en revanche ressemble bien à un nouveau “single” et non pas un freestyle. Produit par deux as de la prod, Noxious jeune génie à l’origine du WLG de Niska notamment, qui signe une nouvelle collaboration avec l’énorme Seezy qui a lui aussi traumatisé 2018, deux énormes pointures donc. L’instru ici se compose de notes de piano très aigues, une petite mélodie, accompagnée d’un beat assez lent.

“Mais à vrai dire notre amitié elle ne vaut pas plus que de l’argent sale” Koba LaD – Cellophané

Koba alterne entre les titres rapides et les titres plus cloud et donc plus lent. ET “Cellophané” est une ballade Rap. Le clip réalisé par Hustler Game est très soigné. Koba LaD en costume traîne devant une table où s’échangent des cartes de jeux, des billets, et de la drogue cellophanée. Véritable rendez mafieux au manoir de la drogue. Une référence à la série “Peaky Blinders”.