L’Algérino – Le rappeur d’origine algérienne représente le pays jusque dans son propre pseudonyme ! Très tourné vers son public du maghreb il a toujours privilégié l’Afrique du nord lors de ses tournées et showcases. Evidemment, la situation politique algérienne l’a touché au coeur et on imagine comme il a pu se sentir concerné par les manifestations réclamant le départ du président Bouteflika, qui souhaitait se présenter pour la 5ème fois à la tête du pays. Aujourd’hui, le chef d’état historique du pays a finalement décidé de se retirer face à la pression du peuple, c’est aussi le jour que L’Algé a choisi pour dévoiler un véritable hymne à l’Algérie, doublé d’un clip-hommage sublime.

Mi amor – N’en doutez pas, on entendra ce titre dans les rues d’Alger, d’Oran et jusqu’en France grâce à la diaspora. Il porte l’espoir d’une génération qui a décidé de prendre son destin en main. Pour le clip, le rappeur a été autorisé par le photographe-reporter et président de la fondation écologiste Good Planet : Yann Arthus-Bertrand à utiliser les images de son documentaire L’Algérie vu du ciel. Sublime !