mercredi 21 juillet 2021

Lefa – Chloroquine

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Il y a une semaine, Lefa de la Sexion d’Assaut dévoilait un nouvel album surprise dans les bacs avec « D M N R« . L’EP discret comme le rappeur parisien d’une trentaine de minutes est un concentré d’énergie, et de rythme. Il est plutôt orienté Rap pur et dur et comprend quelques featurings parsemés tout au long de l’opus comme avec Kalash Criminel, Captaine Roshi ou encore Guy2Bezbar et Rapi Sati. Le rappeur a dévoilé le titre Chloroquine extrait de son projet.

Produit par Young K, le titre est totalement d’actualité dans tous les sens du termes. Tout d’abord au niveau des musicalité que le rappeur développe par ailleurs tout au long de son projet. Une rythmique plutôt tendance. Dans son exposé lourd de sens, le rappeur reprend en rappant quelques un des faits divers et des polémiques qui ont enflammé les plateaux ces derniers temps. Le constat est clair autant que le remède : « il faut mettre le pays sous chloroquine« . Pour ceux qui ne le savent pas, le traitement du Covid à la chloroquine est prôné par un certain Didier Raoult, Gandalf de son État, qui se bat contre les plus grands lobbys pharmaceutiques du monde. A tort ou à raisons par ailleurs.

Le clip réalisé par Akim Louar, est lui aussi soigné et raconte l’histoire d’un Lefa devenu démineur pour l’occasion. Il libère dans une ambiance « 24 » très américaine les otages d’un terroriste à mallette.