Qui aurait cru il y a 6 ans que le featuring entre ces deux rappeurs tout droit sortis du 91 seraient une collaboration entre deux des artistes les plus « bankable » du Game. Avec une certification diamant à son actif pour l’album « Commando », l’interprète du tube « Réseaux » est entré au panthéon du rap français. En effet, seules une dizaine d’artistes rap français ont réussi à obtenir cette distinction.

Ninho de son côté est l’aune de sa carrière. Le rappeur a dévoilé son album « Destin » il y a peine deux mois après une triple certification platine pour le premier « Comme prévu ». Depuis il pleut une série de récompenses sur le jeune artiste originaire du 91. Son album a cartonné sur Deezer devenant le plus écouté en 24 H avant que PNL ne batte ce record à son tour avec « Deux Frères », et il engrange des chiffres records pour une première semaine d’exploitation à plus de 50 000 ventes devenant disque d’or en 7 jours.

C’est donc une collaboration attendue sur cet album de Ninho. Composé par Sam H et Saydiq le titre est résolument Cloud Rap. Les deux canonniers se donnent la réplique reprenant un thème récurant dans le Rap : le malaise du dealer devant sa famille. Une mélodie douce bien loin des premiers titres de Niska over rythmés, et du spleen de Ninho très rappé.

Le clip réalisé par Nicolas Noel plutôt créatif sur le coup met en avant justement la rencontre des deux mondes du dealer : entre sa petite chambre cloisonné et le terrain où il est le maître. Et pendant ce temps là, « Maman ne le sait pas ».