Les deux frères Toulousains sont des amoureux du rap, et leur réussite le prouve bien. C’est cet amour pour cette musique qui les amène à nous sortir un freestyle chacun, parce qu’ils aiment ça, tout simplement. Sur l’instru du morceau War de Drake, ils posent chacun sur un peu plus de minutes.

Oli a choisi un passage de Shurik’n en intro, preuve de leur amour pour le rap, et ici celui d’un groupe mythique. Il débite ensuite son texte, alternant les flows ralentis et d’autres bien plus rapides, et enchaînant les références diverses et variées entre Harry Potter, les gilets jaunes, ValdClaude Nougaro et même l’affaire Booba/Kaaris dans sa punch “j’prends n’importe qui en freestyle, donnez moi juste l’heure et l’endroit“.

Avec un visuel un peu sombre, porté sur le violet/rose, quelques effets spéciaux et son frère à côté, le clip est sobre et efficace.

Ça fait plaisir de voir ce genre de freestyles de temps en temps, qui semblent un peu se perdre malheureusement. En tout cas, les deux frères l’ont fait et l’ont bien fait, et vont maintenant certainement poursuivre leur taff pour un éventuel nouveau projet, plus d’un an après La vie de rêve !