mardi 29 septembre 2020

Sadek – Y’en a

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Cela fait un bon moment que nous n’avions plus entendu parler de Sadek. Notre fidèle rappeur de Neuilly-Plaisance nous offre un sacré retour. Deux ans après son dernier album Johnny de Janeiro, notre artiste qui est par ailleurs producteur du label Lebara Music offre de sa personne pour un autre projet, celui de la compilation Art de Rue. Cette compilation qui met en avant plein de rappeurs plus ou moins connus de la sphère rap en France a par ailleurs dévoilé il y a plusieurs semaines son premier extrait: Choupetta avec HMZ, Fianso et Heuss L’Enfoiré. Sept mois après avoir sorti son dernier clip Sadek – Roulette Russe 11 #Trophées, et après avoir posé sur l’album du PSO Thug sorti en Juin dernier, le voici sur le devant de la scène pour le second extrait de la compilation nommé Y’en a.

Sur une composition créée par Fanatik Prod, Sadek se met en avant dans un style de rap qui lui convient parfaitement. En effet, dans une ambiance qui prête à la fête, Sadek nous invite à le rejoindre dans cette fameuse soirée où l’alcool coule à flot « J’ai du rhum, j’ai du Jack, j’ai d’la vodka« . Accompagné de Trilla à la réalisation, nous retrouvons un univers que Sadek nous avait déjà montré dans Madre Mia avec Ninho. Le clip nous fait retrouver un Johnny Niuum heureux et confiant, entouré de ses potes et profitant de la vie. Cependant malgré toute cette invitation, Sadek nous fait tirer une conclusion:  » Le plan n’est pas de finir là khouya, c’est d’voir la fin d’One Piece dans un jacuzzi  » qui peut sembler un peu trop longue pour les fans du manga.