lundi 13 juillet 2020

Sifax et Sofiane débarquent à la Castellane en tant que « Mecs de cités » !

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

C’est un featuring 100% Affranchis Music que nous proposent Sifax et Sofiane aujourd’hui. Un an après sa signature sur le label Affranchis Music filiale d’Universal Music, le jeune Sifax continue de flirter avec le million de vues. A la suite de ses freestyles Du Sale et La Mentale sur le Planète Rap de Skyrock qui flirtent avec 7,3 et 4,8 Millions de vues, le jeune talent nous fait découvrir clip après clip une large gamme de sa palette de rappeur sous les yeux toujours plus confiants de son mentor Sofiane. A la suite de son dernier morceau avec TK nommé Sifax feat TK – Charlemagne, le jeune représentant de Bobigny fait un glorieux retour avec Sofiane sur le morceau Mecs de cités.

C’est au coeur de la Castellane, quartier si cher à Sofiane qui lui a donné l’occasion de sortir son Episode 1 de la série #Jesuispasséchezso que nos deux acolytes reviennent en trombe sur ce nouveau clip. Sur une prod menée par le trio Therapy Music, Mi8 et T-Desco, Sifax commence le clip sur une touche assez originale. Loin de la vivacité qu’on lui connaît dans des clips comme Boboch l’Abreu, Sifax pose sa voix sur ce nouveau morceau pour nous produire un contenu davantage rythmé et mélodieux. Tout le long du morceau, Sifax et Sofiane mettent en avant une image totalement décalée sur ce que les différents médias et politiques veulent montrer sur les mecs de cités.

Dans ce clip réalisé par Omar & Gary, on voit débarquer Sifax dans la fameuse DeLorean du film culte de Retour vers le futur. On y voit les jeunes de la cité qui sont souriants et partagent leur joie de vivre à travers la caméra. Nous pouvons voir la vie d’un quartier normal, que ce soit les enfants qui jouent au foot ou encore la vie commerçante. Lorsque la police débarque, l’atmosphère semble changée, nous voyons Sifax menotté face au pare choc du véhicule de police s’ensuit une course poursuite sur les toits. C’est avec une pointe d’ironie dénonçant toutefois un réel problème de racisme et de sur-médiatisation des méfaits dans les quartiers que Sifax et Sofiane chantonnent « Et ouais c’est nous les mecs de cités, et on va leur tirer dessus« .

Pour l’occasion, un filtre Snapchat a été créé et est téléchargeable sur ce lien.