Souldia – Le rappeur est une véritable référence au Québec. Il possède l’une des discographies les plus remplies du rap francophone. En solo ou avec son groupe Facekché, Souldia a été de toutes les époques et tous les québécois se souviennent de son passage en prison de 2009 à 2011. Depuis signé chez Explicit Productions il n’a cessé de confirmé son statut d’O.G. du game québ.

Sinik – C’est le choc des légendes. Lui aussi a marqué l’histoire du rap francophone en vendant un nombre de disques époustouflant au cours des années 2000. De “La Main Sur le Coeur” au “Toit du Monde” très peu ont pu se targuer de pouvoir se hisser à son niveau. Depuis le lyriciste a pris du recul et a même arrêté la musique un temps. De retour depuis, on le retrouve avec un autre père de famille dans ce très bon morceau composé par le MVP des beatmakers québécois : Farfadet évidemment. Le jeune génie a su produire le beat parfait pour ces deux monstres du game qu’on voit évoluer ensemble dans un clip international signé Carl Méthot ! Quel retour !