jeudi 25 février 2021

Welch – Ragequit

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Si son nom ne vous dit rien, il est temps de vous mettre à la page car le rappeur Welch s’annonce comme le nouveau phénomène rap à suivre. Rookie au parcours sans fausses notes, Welch qui avait fait ses premiers pas dans la musique au sein d’un groupe de rock, a finalement pris la voie de l’école du micro d’argent. C’est en effet avec un premier projet Je plane, sorti en 2017 que le rappeur se fait remarquer. 

Depuis, l’artiste nîmois a enchainé les projets, et 2020 s’est annoncé comme une année extrêmement productive (à défaut d’avoir été une année sympa), puisque depuis le mois de juin, Welch a sorti quatre EPs, incarnant les quatre volumes de Triptyque. Le 4ème volume s’est accompagné de la sortie du clip “Ragequit”, titre sur lequel le rappeur se retrouve dans une course folle, poursuivit par ce qu’on suppose être une ancienne petite amie furibonde. Réalisée par Léna Donelli, Maxime Roux et Welch lui-même, la vidéo reprend là où elle avait laissé les internautes dans le dernier clip de “Lalaland”, le rappeur s’endormait dans un lit en plein milieu d’un champ. À l’instar des autres volumes de Triptyque, l’artiste a travaillé avec le beatmaker Douguy beats, mais également avec Z.A.K. Caractérisé par un flow flottant, fluide et parfois chanté, le timbre de Welch peut parfois nous rappeler un Lord Esperanza à ses débuts. 

Depuis bientôt deux ans, le rappeur fait ses armes auprès des plus grands en ayant fait les premières parties de Nekfeu, Georgio, PLK, Roméo Elvis ou encore Disiz pour ne citer qu’eux. Il ne vous reste plus qu’à aller découvrir son dernier EP Triptyque, vol. 4, dépêchez-vous, Welch sort des EP plus vite que son ombre !