mercredi 28 juillet 2021

YL feat Ashe 22 – Bagdad

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Quand deux pointures de la trap et de la drill en France se rencontrent pour une collaboration, le résultat ne peut qu’être monstrueux. Depuis son dernier album Compte de faits qui a vu de très bons morceaux comme Gorille ou encore sa collaboration avec Rim’k sur le clip Kush, YL a maintenu le cap. Fidèle à ses premiers morceaux d’origines mais également ouvert à de nouveaux styles musicaux, de Tout Laisser à son dernier titre LARLAR 5, YL nous a bluffé au fil du temps.

Du côté d’Ashe 22, sa renommée au sein du collectif Lyonzon a réussi à agrandir son auditoire jusqu’au delà de l’hexagone. A travers son ambiance ténébreuse et totalement empreinte de la drill, Ashe 22 maîtrise une aura prisée des fans de rap sombre. Friands de ses Ashe Tape, son dernier volume, le numéro 3, lui a permis d’augmenter son audience. C’est par ailleurs dans ses derniers featurings avec Gazo et Freeze Corleone que sa musique s’est popularisée. Dans cette connexion LyonMarseille, voici le fruit de leur travail nommé Bagdad.

Sur une composition signée Flem et Amine Marsi, la complémentarité d’YL et Ashe 22 se fait totalement ressentir. Dans ce morceau très sombre, le flow de nos deux artistes glace le sang tellement la connexion est forte. Par ailleurs la réalisation de Louis Rossi montre bien la noirceur des propos d’YL et Ashe 22. Durant la totalité du morceau, le clip est en parfaite symbiose avec la prod et nous laisse savourer délicatement cette collaboration.