vendredi 14 août 2020

Quand Black M nous raconte en exclusivité l’anecdote d’un contrôle de police hallucinant ! (Vidéo)

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Black M a connu un premier avènement avec la Sexion d’Assaut. « L’Apogée » de la Sexion d’Assaut lui a rapporté un disque de diamant. Puis alors que les principaux membres de la Sexion prenait leur envol en solo, il dévoilait son album « Les Yeux Plus Gros Que le Monde« . Son premier album solo est certifié diamant également, le rappeur est sur le toit du monde. Quelques années plus tard, il dévoile son opus « Eternel Insatisfait » certifié double platine. C’est en 2019 que Black M sort son album « Il était une fois…« . Dans son dernier projet, il réalise une autobiographie en musique n’hésitant à explorer de nouveaux domaines musicaux comme il l’avait fait au temps de Dawala avec la Sexion d’Assaut.
Dans son « Arrêt sur Lyrics » avec Rapunchline, une interview toute en intimité, il est revenu sur une anecdote capitale avec son fils. Lorsque l’album « L’Apogée » de la Sexion D’Assaut sort en 2012, son fils prématuré entre en couveuse. Ses trois mois qui ont suivi entre la promotion du plus gros succès de la Sexion d’Assaut et la naissance de son fils ont forgé son authenticité. C’est un entretien qui laisse apparaître le vrai visage du rappeur, très authentique, proche de sa famille, et de son public.
Black M raconte également une anecdote qui l’a beaucoup touché. Il a été victime d’un contrôle de police. Et il ne s’attend absolument pas à avoir droit à un traitement de faveur en revanche l’agent de police a abusé de son pouvoir.