Clash – Ce fut le feuilleton de l’été 2015. Un rap game en ébullition découvrait une animosité nouvelle entre Meek Mill et Drake alors que la connexion entre les deux avait déjà accouché d’excellents titres comme R.I.C.O. sur l’album Dreams Worth More Than Money de Meek. S’en suivait une longue opposition par morceaux et posts interposés se terminant par le titre “Back to Back” de Drizzy qui, selon les sources, est considéré soit comme le seul diss track de l’histoire à avoir été nominé aux grammys dans la catégorie “Best rap performance”, soit comme un morceau plutôt commun sur lequel Drake ne s’est pas forcé. Quoi qu’il en soit les mois ont passé et les déclarations d’apaisement n’ont pas tardé à se multiplier d’un côté comme de l’autre, avec l’appui de Rick Ross comme médiateur pour résoudre le conflit.

Réconciliation définitive – Aujourd’hui, la hache de guerre est définitivement enterrée, Meek Mill a dédicacé Drake, Drake a soutenu Meek Mill lors de son incarcération. Cette unité retrouvée a été scellée et définitivement confirmée par les deux rappeurs sur scène. En effet, en pleine tournée, Drake a fait monter Milly sur la scène de Boston et les deux hommes ont mis fin à un conflit qui avait déjà trop duré, good vibes !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

BEEF SQUASHED AT DRAKE’S SHOW IN BOSTON LAST NIGHT 😭😱 | 📹 @wordonrd

Une publication partagée par Genius (@genius) le