lundi 10 août 2020

Bien ou quoi ? Bosh lâche un nouvel extrait inédit aux traits love ! (Vidéo)

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Lors d’une Interview mémorable à Skyrock, Bosh Dos Argenté premier du nom, considéré comme la relève du gangsta Rap en France a lâché quelques Tips façon Hitch pour draguer. Alors on a imaginé que le rappeur au flow assuré, à la technique irréprochable, était bien meilleur rappeur que dragueur. Peut être que Fred de Sky s’est réjoui « à moitié » mais dans tous les cas, ses déclarations sont restées dans les annales du Rap français.


Puis « Djomb » est sorti. Le morceau « amoureux » de Bosh ultra rythmé a pratiquement cassé son image de Gangsta rappeur. A l’origine, « Djomb » était un exercice de style. Comme Booba qui avait déclaré dans « Pinocchio » : « Moi aussi je sais en faire de la Trap de merde », le titre « Djomb » était une manière pour la vedette de la série « Validé«  de se déplacer sur un terrain plus festif. Le succès du morceau a été tout simplement absolu. Le tube est rentré dans le Top 100 mondial, et il a été certifié single de platine. Bosh a même fait danser le caïd de Levallois-Perret (Patrick Balkany). Lui qui a été libéré pour des raisons médicale a risqué sa vie pour remuer son popotin sur « Djomb » le soir de la fête de la musique.

Sans transition, le rappeur vient de dévoiler un extrait inédit sur la toile. Et surprise, il délaisse encore une fois la Trap qui lui a argenté le dos pour un morceau cloud et amoureux de quoi faire oublier ses propos à Skyrock. Après en tant que rappeur c’est là que cet artiste s’exprime le mieux.