On en sait désormais un petit peu plus sur les raisons de la nouvelle actualité qui secoue le monde du streetwear à la française ! Alors que Booba nous annonçait il y a quelques jours sans prévenir la rupture entre Ünkut et lui, il en remet une couche en attaquant de plein front le directeur général de la marque.

22 juillet 2018 : Booba avertit Tony Yoka qu’il doit se méfier de Jérôme Abetiboul (l’homme venait de devenir partenaire du boxeur) qu’il qualifie alors d’ « escroc notoire, menteur, incompétent et mauvais payeur ». On ne connaît toujours pas la cause précise de ces propos, mais on peut largement se douter qu’ils marquaient déjà à l’époque le début de la séparation des différents protagonistes.

Il en remet une couche aujourd’hui sur les deux frères collaborateurs en ironisant sur leurs sort « Les frères Abiteboul ont disparu (…) si jamais vous les croisez, dites leur que je m’inquiète ». Une manière sans doutes de dire que les patrons de la marque n’ont pas voulu avoir de discussion avec l’artiste ou qu’ils fuient le dialogue.

Nous n’avons pour l’instant que la version du Duc, et il est impossible de dire quelle position vont prendre les deux personnes visées dans les prochains jours. Ce qui est certain, c’est que cette guerre médiatique concernant la plus grande marque streetwear de France risque encore de faire parler d’elle !