A croire qu’il a un œil sur chaque rédaction en France, Booba est toujours à l’affût du moindre article écrit à son sujet. Et comme c’est Booba, il ne se prive jamais pour dire ce qu’il en pense sur son compte Instagram. Il était dès lors évident que la dernière couverture grossière du célèbre magazine « Paris Match » n’allait pas être épargnée par la critique.

En effet, sur cette affiche, on peut non seulement voir une photo du DUC datant de 2004… « C’est beaucoup non ?! » écrira B2O sur son compte, ainsi qu’un titre en caractère gras « la success story d’un mauvais garçon ». Des mots qui n’ont pas plu au principal intéressé toujours soucieux de l’image qu’on lui donne.

Alors que la plus grande date de sa carrière approche à grand pas, avec un U Arena quasi plein, on s’imagine bien que Kopp va rester fidèle à lui-même en étant toujours aussi réactif sur ses réseaux sociaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

C’est pas “mauvais garçon” c’est “joli garçon” Et la couv’ avec une tof de 2004 c’est beaucoup non?! #rayaaannedispasdlamerde…

Une publication partagée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le