L’affaire de l’octogone a commencé par un matin de Noël 2018.  Alors que les français étaient occupés à ouvrir leurs cadeaux, Booba a provoqué son rival de toujours en duel et en public façon boxeur dans un octogone.

Quelques mois seulement après leur incarcération suite à la rixe dans l’aéroport d’Orly, l’artiste du 93 et l’artiste du 92 se confrontaient comme à leurs débuts par voie de provocations en tous genres sur les réseaux sociaux.

L’affaire a pris une tournure tout à fait particulière lorsque le rappeur de Sevran a annoncé dans l’émission “Les Grandes Gueules” de RMC que le combat aurait lieu en Tunisie et en Juin. Dans un post Instagram, il s’est même empressé de signer le contrat avec une petite mise en scène. Kaaris a même accepté la condition Kebab Frites imposés par son alterego du 92i.

C’était sans compter sur la ténacité de B2O qui espère que le combat se déroule dans les pays limitrophes. Accusé de parler mandarin, B2OBA a même fait un montage sur Instagram pour répéter la même chose.

Finalement la dernière provocation de Kaaris lui était insupportable, il lui a répondu sur Instagram dans son dernier post, et a fini par lui proposer un combat avec des règles acceptées en France qu’on pourrait organiser chez lui à Sevran :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

On t’as dis Belgique Suisse ou Luxembourg. Si tu ne peux pas le faire moi je l’organise. C’est tres facile a faire contrairement aux mensonges que tu racontes. Un contrat ca se modifie on se met d’accord et on signe.. Ce que tu aurais du faire dès le début. T’as mis un mois pour pondre un contrat fictif en Tunisie avec une organisation qui n’existe même pas. Ton nom n’apparait même pas sur le contrat Armand. Sois sérieux. Et si t’es vraiment chaud on fait le combat en pieds poings et on le fait chez toi a Sevran beaudottes. T’as une nouvelle équipe je vois que tu te sens fort. Fais pas trop de vidéos comme ca c’est pas bon. Ressaisis-toi mon frère. #92i

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le