Le Rap est sans aucun doute le témoignage de la minorité muette. La plupart des rappeurs ne viennent pas d’un milieu aisé. Autre particularité, le Rap a donné naissance à énormément de morceau hommage aux “Mamans”. En effet, depuis le “Dear Mama” de Tupac en passant par le “Loin de Toi” de Pit Baccardi, le morceau hommage à la madre est un classique du Rap Us comme du Rap français. Diam’s rendait par exemple très souvent hommage à sa mère, dans de nombreux morceaux.

Cardi B ne déroge pas à la règle. Arrivée aux Etats-Unis sans le sou, elle a vécu avec ses parents immigrés et sa grand mère, membre important du gang des bloods. Elle a commencé dans les clubs de strip-tease puis elle est passé par la téléréalité. Mais depuis quelques années, la rappeuse devient à la la fois une figure du Rap et une figure d’une forme de féminisme pour ses textes ultra engagés.

On vient d’apprendre que la chanteuse venait d’offrir un appartement d’une valeur de 600 000 dollars à sa génitrice. Sur Instagram, la chanteuse a présenté les lieux, précisant que c’était son rêve de gosse de faire ce cadeau à sa mère, une histoire qui finit bien.

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !