Jul est l’un des rappeurs les plus productifs et les plus bankable en France. Avec une dizaine d’albums studio, et autant d’albums gratuits, tous sortis depuis 2014, c’est à dire en moins de 4 ans, Jul a décroché au moins le disque d’or à chaque fois. Et avec “My World” il est rentré dans le panthéon du Rap avec un disque de diamant. Quand on sait que les rappeurs historiques comme Booba ou Rohff ont mis deux voire trois plus de temps à sortir autant d’albums, on ne peut être qu’impressionner par la cadence du rappeurs marseillais.

Jul doit son immense succès à son authenticité tout d’abord. Loin du bling bling naturel du Rap Jeu, le rappeur marseillais continue de s’apprêter avec des maillots de football, et il reste proche de son public. Ensuite, Jul a réinventé un style en marge de tous les genres de Rap. Il navigue entre voix trafiquées au vocoder, tendance club, et electro et Rap. Il n’a pas de genre pour qualifier Jul, il fait du Jul. Et même si les “anciens” auront toujours du mal avec sa manière de voir le Rap, il reste le chouchou du Rap français.

En 2018, le natif de la cannebière a sorti deux albums : Inspi d’ailleurs” et “La Zone en Personne” en fin d’année. Ce dernier double album rempli de feats en tous genres dont le plus successfull sera sans doute le feat avec Gims a fait le carton plein dans les bacs. Il se trouve que Jul vient d’annoncer sur son compte Instagram qu’il est disque d’or après une semaine d’exploitation seulement. Une performance que peu d’artistes ont réalisé.

Avec La Zone En Personne Jul a écoulé :

50 942 exemplaires vendus au total

Physique : 23 265 / Téléchargement : 3 232 / Streaming : 24 384 

Jul s’en va peut être vers son deuxième disque de diamant.