La polémique continue d’enfler autour du groupe de Sevran. Après la ville de Chelles, c’est au tour de celle de Beauvais d’annuler un concert de 13 Block.

À l’origine de ses annulations en série, le morceau Fuck le 17, titre qui n’avait posé aucun souci particulier jusqu’à la mise en ligne du clip le 01 novembre dernier. Dès le lendemain de la diffusion, le directeur de la Police Nationale et le secrétaire d’État à l’Intérieur avaient réagi, condamnant vivement les propos des rappeurs.

Il y a quelques jours, la mairie de Chelles en Seine-et-Marne avait donc pris la décision d’annuler le showcase de 13 Block, prévu le 29 Novembre via un communiqué mentionnant que “Le dernier clip publié par le groupe 13 Block ne correspondant pas aux valeurs et aux principes que souhaite porter la Ville de Chelles à travers la programmation de ses structures culturelles publiques, il a été décidé d’annuler la tenue de ce concert.”

Et on retrouve un discours similaire quelques jours plus tard. Le passage du groupe dans le cadre du festival Haute-Fréquence le 23 Novembre n’est désormais plus d’actualité. Xavier Bertrand, président de la région Hauts-de-France et le président de l’ASCA (Association Culturelle Argentine), en charge de la programmation du festival ont communément pris la décision de déprogrammer le groupe. Cette dernière a justifié sa décision par un communiqué posté sur les réseaux sociaux, expliquant que« ne correspondant pas aux valeurs et aux principes que souhaitent porter le Conseil régional des Hauts-de-France et l’ASCA à travers la programmation de son Festival Haute Fréquence, il a été décidé d’annuler la tenue de ce concert. »

En espérant que cette série noire s’arrête au plus vite pour le groupe, dont des concerts sont prévus dans les jours à venir dans les villes de Reims, du Havre et de Rennes.