Il risque enfin de confirmer sa révélation auprès du grand public en 2018, lui qui a si longtemps attendu son heure. Le petit frère de Pit Baccardi, rappeur émérite du Secteur Ä, a commencé sérieusement sa carrière en 2004. Il y a quelques années il a pris un véritable tournant en entamant sa reconstruction avec “Perestroïka”. A ce moment là, ce sont les grands noms de la Trap comme Kaaris, Gradur et l’indétrônable Booba qui dominent le marché. Dosseh, malgré son talent inné pour l’écriture et sa capacité à se placer sur de gros featuring comme dans “Le Coup du Patron“, rencontre plus un succès d’estime qu’un succès populaire. En réalité, sa qualité d’écriture n’est pas remarquée par les grandes masses à une époque où le public recherche avant tout les beats envoûtants et déchirants de la Trap musique.

Avec “Yuri”, le plus russophone des rappeurs français passe véritablement un cap. Au delà de son featuring avec Booba sur “Infréquentables” qui devient un véritable hit, le titre “solo” extrait du même opus est un chef d’oeuvre de l’écriture. Pour la première fois dans cet opus, les insiders sont persuadés que le rappeur connaîtra la belle carrière qui lui était promise. “Yuri” est certifié disque d’or. Alors qu’il annonce son deuxième projet solo “VidaLo$$a”, toute le monde sait que Dosseh est véritablement au carrefour sa carrière.

C’est un virage apparemment très bien négocié pour le pensionnaire du label Capitol France. Le premier extrait de son album intitulé “Habitué” est un tube en puissance. Il vient de dépasser les 11 millions de vues sur YouTube, il caracole en tête des Charts avec près de 5 millions d’écoutes toutes plateformes confondues. C’est une entrée en puissance pour le rappeur. Avec un style plutôt “vaporeux”, le flow de Yuri navigue sur la prod de Josh comme les nuages ornent le ciel dévasté de Paris. Tellement plus Trap, si posé, c’est tout le naturel du rappeur qui s’exprime. Et son texte coule de source, et marque l’esprit, car très honnête et sincère.

“Je retournerais à mon père comme les fleuves retournent à la mer”

C’est fait Dosseh est un grand. Et son album “Vidalo$$a” sortira le 6 juillet prochain. C’est ce que le rappeur a annoncé sur Instagram. Peut être que Booba avec lequel il a enchaîné plusieurs featuring comme “45 scientific” sur l’album “Lunatic” du rappeur du 92i ou bien entendu sur “Infréquentables” avait indirectement désigné son successeur. Le Lo$$a semble être l’un des seuls à pouvoir relever le défi.

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !