Gambi est le nouveau phénomène du 94. Tandis que la plupart des rappeurs du 94, Lacrim et Rim’k en tête, affectionnent les titres gangsta rap et excellent à ce sujet, le jeune rookie s’épanouit dans un style totalement rythmé, un genre que l’on retrouve généralement  autour du Vieux Port. Ce n’est pas un hasard si TK, l’un des poulains du maître en la matière, Jul, l’a invité sur son « Steven ».

Le jeune rookie se fait connaître en 2019 avec deux clips inédits « He Ho » et « Popopop ». Les deux titres culmine respectivement à 80 et 70 millions de vues sur YouTube, des chiffres qui donnent le tournis, surtout pour un rookie qui vient de débuter. Ces chiffres sont comparables au succès immense de rappeurs comme Naps ou Jul à leur début. C’est vraiment impressionnant.

Gambi fait ses preuves en solo puis il décide de collaborer avec Heuss L’Enfoire pour un petit voyage « Dans  l’Espace ». Le titre club mais carrément urbain est composé par un quatuor de beatmaker (Guapo du Soleil, Cosmo, Bloody & SHK) . Heuss l’Enfoire dont on se souvient de la prestation dans « Khapta » est un as en matière d’ambiancement comme Gambi. Le titre réalise plus de 34 millions en un mois.

Tout ce faisceau d’indices concordant prouve un seul fait : le rappeur du 94 est très attendu. Alors lorsque il dévoile un extrait inédit sur Twitter. C’est une véritable ruée de clicks. Et ce qui est sur, c’est que Gambi continuera à d’ambiancer.

 

View this post on Instagram

 

Gambi il a changé 😂😂😂

A post shared by Rapunchline (@rapunchline) on

Cela vous dit quelque chose ? Effectivement, il y a une ressemblance étrange avec le générique de Dora l’exploratrice :

Tout ce qui est sûr, c’est que ça sera encore une chanson qui va rester dans la tête !