Niro : C’est sans doute l’un des rappeurs les plus sous-estimés du rap français. Son double-album surprise OX7M8RE a pourtant mis d’accord tous les spécialistes et aujourd’hui il prend la défense de toute la culture rap face au traitement que lui réserve les médias de masse.

Ardisson : Le présentateur n’en est pas à son premier dérapage, notamment face aux rappeurs. On a tous en tête le surréaliste entretien proposé à Vald la semaine dernière mais avec cette compilation du pire d’Ardisson avec les rappeurs blancs proposée par Niro, on se rappelle également de la terrible introduction qu’il avait réservée à Orelsan. Tout y est : stéréotypes raciaux archaïques, mépris et méconnaissance absolue de la culture Rap, le tout affublé d’une condescendance parfaitement déplacée.

Ce que Niro n’a pas manqué de souligner en ajoutant cette légende :

Depuis bien longtemps on ne nous respecte plus… C’est a cause de nous, on les laisse faire depuis trop longtemps. Pour eux c’est tout ce que l’on représente, des illettrés sans cervelle qui pensent qu’a leur corps, wAllah c’est incroyable…. Voila a quoi ils nous réduisent devant des millions de gens. Voila pourquoi je déteste les médias. Les rappeurs qui iront chez ardisson après cette vidéo, je vous souhaite une rupture des ligaments croisés.. La banlieue reconaitra les chiens #Continuez #QuandLaRueVousRattrapera #VousAllezFaireDlaVariete #ViveLesGhettoFrançais #PasBesoinDeVotreAmour #OnSaimeDejaBeaucoup #FuckArdisson #FuckToutCeuxQuiLeSuce #QueFontLesMédias #JeCroivéQueLaFranceEtaitInflexibleAvecLeRacisme #CaDependPourQui #ToleranceA2Vitesses #JeVousEncule #longueVieAMesRenois #SiEuxNeVousAimePas #MoiJeVousAime #RAS

Une publication partagée par Niro (@niro_compteofficiel) le