Iam est un groupe emblématique du Rap français. Dans les années 90′, le groupe marseillais emmené par DJ Kheops, Akhénaton, et Shurik’n, fait partie des pionniers qui ont su faire du Hip Hop en général et du rap en particulier le “Noble Art” (Iam ft Method Man & RedmanRevoir un printemps). Leur album phare restera “L’école du Micro d’Argent” sorti en 1997 lorsque les rappeurs du 13 étaient au sommet de leur entre rap censé et flow martiens.

Il y a quelques semaines, Koba LaD accordait une Interview à La Sauce Oklm. Au cours de son interview, il a avoué ne pas connaître le groupe IAM. Son jeune âge explique sans doute cela. Pendant plusieurs semaines, la non connaissance de ces pionniers issus de l’âge d’or du Rap français a fait débat provoquant polémiques et réactions sur les réseaux sociaux.

Le groupe IAM a concédé une interview au magazine Rap RnB à l’occasion de leur passage au Lollapalooza Festival. Au détour d’une question, les journaliste de Rap RNB leur ont demandé si ça les gênait qu’un rappeur comme Koba LaD signé chez Def Jam France tout comme eux ne les connaissent pas.

La réponse du groupe a été sans équivoque. Pour Shurik’n : “il est pas obligé de me connaître, il a le droit de pas me connaître,  qu’est ce que j’en ai à foutre ? Il y a plein de groupes et d’artistes que je ne connais pas “, pour Akhénaton : “Il a parfaitement le droit, car à l’effet inverse, si tu me demandes exactement ce qu’il fait, je pourrais pas te répondre”. 

Akhénaton et Shurik’n écoutent plus du Rap américain et pas par “snobisme”.