lundi 25 mai 2020

Kaaris met un terme à l’octogone, Booba lui rappelle ses engagements aussitôt ! (Vidéo)

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

C’est une histoire sans fin. Deux combattants pour un combat qui n’aura probablement pas lieu. Alors que les deux parties combattantes étaient en accord pour organiser l’Octogone le 30 Novembre à Genève, Kaaris est finalement revenu sur ses propos concernant ce combat mythique lors d’une interview réalisée par L’Equipe.
Selon Kaaris, toute la hype générée par ce combat à renforcé le besoin de l’organiser cependant les pays européens n’ont pas l’air enclin à le laisser s’organiser. Tout ceci semble être un combat qui n’est pas pris au sérieux selon lui. « On dirait une rave-party ou une soirée privée où l’on se présente avec un masque! […] Moi, j’ai signé pour un combat, le 30 Novembre, à la Jakobshalle de Bâle en Suisse. »
Du côté de Booba, Kaaris ne devrait pas s’en tirer comme ça. En effet, Kaaris ne peut pas résilier un contrat qui a été signé.