C’est une histoire sans fin. Deux combattants pour un combat qui n’aura probablement pas lieu. Alors que les deux parties combattantes étaient en accord pour organiser l’Octogone le 30 Novembre à Genève, Kaaris est finalement revenu sur ses propos concernant ce combat mythique lors d’une interview réalisée par L’Equipe.

Selon Kaaris, toute la hype générée par ce combat à renforcé le besoin de l’organiser cependant les pays européens n’ont pas l’air enclin à le laisser s’organiser. Tout ceci semble être un combat qui n’est pas pris au sérieux selon lui. “On dirait une rave-party ou une soirée privée où l’on se présente avec un masque! […] Moi, j’ai signé pour un combat, le 30 Novembre, à la Jakobshalle de Bâle en Suisse.

Du côté de Booba, Kaaris ne devrait pas s’en tirer comme ça. En effet, Kaaris ne peut pas résilier un contrat qui a été signé.