“La seule issue” possible au clash entre Booba et Kaaris semble de moins en moins probable. Pendant plus de 6 mois, depuis ce jour saint de Noël 2018, les deux rappeurs se sont écharpés pour organiser un combat public dans un octogone. Finalement avec l’aide d’un YouTuber, ils ont réussi à trouver un promoteur (La SHC Suisse) capable de répondre à leurs attentes.

C’était sans compter sur la réaction de la municipalité de Bâle qui a tout simplement interdit le combat sur son sol de peur de voir de trop gros débordements entre les supporters de Kaaris et ceux de Booba. Finalement, la seule issue possible est peut être la fin du clash.

Kaaris a réagi à l’annulation en repostant une vidéo datant d’il y a 6 mois sur son compte Instagram dans laquelle il prédit l’interdiction du combat. Selon le rappeur de Sevran, qui disait déjà ça en janvier, avec leur antécédent à Orly, aucun pays européens n’aurait accepté d’organiser le combat.