Lacrim impliqué dans une affaire de laboratoire de drogue clandestin ?

par Mohamed

Fait divers : La Police découvre un labo­ra­toire de drogue clan­des­tin ! – Le Tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Mar­seille est sur le point de juger dix per­sonnes pour tra­fic de drogues et déten­tion d’armes suite à la décou­verte en 2013 d’un véri­table arse­nal. Il y a deux ans, les forces de l’ordre met­taient le pied dans un labo­ra­toire clan­des­tin qui ne comp­tait pas moins de 2 kgs de cocaïne, 128 kgs de pro­duits de coupe, quelques grammes d’hé­roïnes et un véri­table arse­nal de guerre.
Lacrim : le rap­peur impli­qué dans cette affaire ? – Lacrim cer­ti­fié disque d’or pour « Cor­leone », son album sor­ti en sep­tembre der­nier, a été impli­qué dans cette affaire mais seule­ment dans le volet concer­nant la déten­tion et le trans­port d’arme. Cepen­dant, le rap­peur a cer­ti­fié que s’il s’é­tait pro­cu­ré une kala­sh­ni­kov dans ce labo­ra­toire c’é­tait pour les besoins d’un de ses clips. Faute d’a­voir trou­ver des armes fac­tices, le rap­peur a uti­li­sé une vraie arme. Il ne semble pas avoir de lien avec les autres accu­sés. Affaire à suivre.

À la une