lundi 26 octobre 2020

Le morceau « Freeze Raël » de Freeze Corleone a fait son retour sur YouTube !

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Le débat sur « La Liberté D’Expression » frappe encore le Rap en ces périodes de tempêtes pour le pays. Crise économique, crise sociale, crise « d’ensauvagement » pour certains, « insécurité ressentie » pour d’autres, les médias emmagasinent les affaires de faits divers comme pour détourner l’attention sur un véritable problème : la France ne se relèvera peut être pas.

Dans ce climat délétère, Freeze Corleone dévoile son album « La Menace Fantôme« . Très vite, la Fnac annule la précommande de l’album rejetant la faute sur l’éditeur. Même si on ironise déjà du côté du rappeur, certains insiders ont d’ores et déjà noté la lourdeur de certains passages de « La Menace Fantôme« . La Licra dégaine en premier sur Twitter en accusant notamment le rappeur de faire l’apologie du nazisme. Le rappeur a tenu des propos au moins très « borderline » dans ses lyrics et antisémites pour certaines associations et personnalités politiques mais oublient volontiers qu’il s’attaque à tous les sujets comme « J’arrive allumé comme quatre lampes, faut brûler tous les pédophiles comme Jack Lang«  ou « 2018 en Lybie ça bibi des nègres à 150K« . Certains aimeraient aussi que la Licra s’offusque un peu plus lorsque Zemmour déclare à 19h21 sur Cnews : « S’il y a une montée de la criminalité cet été, c’est seulement parce que certains n’ont pas pu rentrer au bled« . Si une partie du Rap soutient corps et âme Freeze Corleone au nom de « la liberté d’expression » et pense que la Licra caricature ses lyrics, d’autres regrettent juste l’indignation sélective en France. En Suède, un artiste ouvertement raciste comme Dan Park qui a révélé une œuvre infame sur la traite des esclaves a été enfermé en Prison. En France, « on dit que la Justice est aveugle« , certains imaginent « qu’elle n’a d’yeux que pour eux« .

Après Darmanin, qui est monté au créneau, et puis Castaner, le clan Corleone en la personne de Shone, le manager de Freeze, pensait déjà que l’album allait être retiré des plateformes de streaming. Mais après avoir retiré « Freeze Raël« , YouTube vient de remettre la vidéo en ligne. Une première victoire pour Freeze Corleone, mais une preuve de plus qu’en France, il y a un véritable problème autour du principe et des limitations de la liberté d’expression entre l’Affaire de Charlie Hebdo, et le cas de Freeze Corleone, chacun réclame justice devant sa chapelle. On attend le même sort pour le feat monstrueux avec Alpha Wann à savoir Rap Catéchisme.