Tout semble sourire à l’ancien membre du label Wati B. Avec trois albums solo à son actif et autant de certification diamant, Maître Gims peut envisager l’avenir sereinement. La réédition de son album “Ceinture Noire”, qui s’intitule, “Transcendance” a été dévoilé il y a plusieurs semaines. Le rappeur est devenu en l’espace de 4 ans une personnalité publique à part entière s’extirpant totalement de la sphère Hip-Hop, et imposant son style aux médias traditionnels.

On sait que Maître Gims n’a pas eu une enfance facile avec ses frères. Il s’est confié à plusieurs reprises sur le sujet notamment dans l’émission “Salut Les Terriens”. Déplacé de squat en squat, alors qu’il avait à peine 11 ans, l’interprète du titre “Mi Gna” a connu l’enfer de l’intégration refusée. Il n’a jamais oublié son passé, il avance mais se retourne et sait d’où il vient.

Cependant, personne ne savait que Gims était pieux. C’est ce que laisse entrevoir l’une de ses publications sur SnapChat. Le chanteur reprend une sourate du Coran alors que les musulmans sont en pleine période de ramadan. La sourate Ya Sin est souvent prononcée sur le chevet des mourants. C’est une sourate importante pour les musulmans.