Malgré ces deux disques de diamant pour ses deux précédents opus, et un nouvel album intitulé “Ceinture Noire” dans lequel le leader de la Sexion d’Assaut a fait appel à des grosses têtes du R.A.P y compris Lil Wayne (le rappeur américain de Young Money), Gims a toujours beaucoup d’ennemis. Il y a quelques jours, le rappeur devait passer sur la Radio Europe 1. Un peu avant son arrivé, la polémiste Nadia Daam s’est lancée dans une longue diatribe contre lui.

En effet, prétextant que les femmes enceintes devaient écouter de la musique classique pour le bien de leur fœtus, la journaliste s’est lâché contre l’interprète de “Mi Gna”. Elle a déclaré : “C’est un peu comme si on disait que les enfants qui écoutent du Maître Gims sont un peu plus cons que les autres … Ah si ça c’est vrai” . Quand on lui a dit qu’il allait passer un peu plus tard sur Europe 1, la journaliste a lâché : “Super je serais loin”.

Nadia Daam – Polémiste sur Europe 1

Cette affaire si futile soit-elle au vue du succès monstrueux que rencontre Maître Gims, illustre un problème bien connu pour les rappeurs. Le problème n’est pas tant la liberté de ton de la journaliste qui l’emploie comme elle l’entend mais un chanteur de Pop ou de variété quel que soit son niveau aurait-il eu droit aux mêmes remontrances. Ou c’est un traitement de choc réservé aux rappeurs ? Lorsqu’on regarde les chiffres de vente cette année dans le Rap et le palmarès des Victoires de la Musique, on se rend bien compte qu’il y a un décalage entre la France et ceux qui la font penser.

Par ailleurs, ulcéré par cette affaire, le journaliste de TPMP, Cyril Hanouna a tenu à réagir dans son émission. Très remonté il a ouvertement critiquer la polémiste. Et il a même qualifié Maître Gims de génie. Génie ou pas, un homme qui vend des millions de disque n’est pas peut être pas si “mauvais” que ça !

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !