Pour faire la promotion de son album Mr Sal qui sort vendredi 6 septembre, Niska est présent chaque soir sur Skyrock dont l’animateur phare Fred a, pour l’occasion, déplacé l’antenne dans la maison de quartier du Champtier du Coq à Evry. « La cité m’a dit de le faire, promis juré, j’vais tout raser », cette phrase vient du dernier titre Du Lundi au Lundi de Niska et c’est exactement ce qu’il a fait lors de son troisième jour de planète rap car il a battu le record de durée d’un freestyle.

Il y avait eu Jul avec un freestyle de 30 minutes et 16 secondes, ROHFF avec 30 minutes et 41 secondes, Nekfeu & le S-Crew avec 31 minutes et 28 secondes et maintenant on a Niska avec ses 31 minutes et 41 secondes de freestyle.
Il avait commencé la semaine en mettant à l’honneur ses invités, Lundi soir c’était les rappeurs d’Evry, on peut noter l’excellent freestyle des D3 Gang qui ont retourné la maison de quartier, ou encore Famas, Crika, Secteur P etc.… ; Mardi soir on pouvait retrouver Heuss L’Enfoiré l’un de ses feat de l’album, mais également la rappeuse Davihnor Pacman qui a kické salement ou encore son acolyte de toujours Skaodi qui a interprété son titre Dans le tieks, on a pu également voir Denzo, l’un des jeunes talents très prometteur de Grigny la Grande Borne.

Mais hier soir c’était du 100% Zifukoro, on l’avait bien senti que ça allait être une séquence d’anthologie quand après avoir balancé en exclu le titre Tellement Gang on l’a vu se lever face à son micro prêt à en découdre avec celui-ci et ce qui a suivi a été juste mémorable. Ce n’est pas sans nous rappeler l’excellent freestyle qu’il nous avait livré sur OKLM avec Damso, Booba et Kalash et que personne n’a oublié. Dans les 31 minutes on peut identifier du Lundi au Lundi ou encore Médicament ainsi que des parties très «méchantes» avec le flow en accéléré. Les commentaires sont presque unanimes, le freestyle était beaucoup trop chaud, l’un d’entre eux parle même de coup d’état. Ceux qui trouvaient que Niska était devenu trop mainstream ont pu retrouver la rage de ses débuts et il nous prouve qu’il n’a pas changé il reste un excellent rappeur, kickeur et freestyleur. On peut également en placer une pour les backeur dont Skaodi qui ont parfaitement fait le taff.
Ce freestyle nous a mis l’eau à la bouche et on attend avec impatience de pouvoir écouter l’album “le 6 septembre vient le chercher ou on vient t’chercher“.