En l’espèce des quelques années seulement, Niska est devenu l’un des poids lourds du Rap Jeu. Le rappeur a décroché la certification diamant pour son album “Commando”. Seule une poignée d’artiste comme PNL, JUL, Damso et IAM peuvent en dire autant. Depuis ses débuts avec “Matuidi Charo” et “Allo Maître Simonard”, le Charo a fait bien des progrès.

Ce succès il le doit sans doute à une forme de schizophrène musicale. Niska joue deux rôles dans sa musique. Le premier “flow” très rap sans effet de studio et carrément agressif ressemble à ce qu’il faisait à ses débuts. Le second “flow” autotuné et lent vient perfectionner son style. Dans des titres comme “Réseaux” et “Salé” extrait de “Commando”, ce style de Niska est tout à fait visible.

Avec “Mr Sal”, le Charo devait confirmer les espoirs qui étaient placés en lui. Et il revient lourdement armé avec quelques featuring de choix dont bien entendu Booba, Koba La D, Heuss L’Enfoiré et Ninho. L’ancienne comme la jeune garde est réunie sur l’album de celui qui est bien placé pour devenir la nouvelle légende du Rap français. Peu de rappeurs peuvent en effet se vanter d’avoir atteint le diamant à un si jeune âge. Avec “Mr Sal” il s’est renouvelé faisant jouer sa polyvalence. Il devra continuer.

Ses chiffres en midweek viennent de tomber. Il a réalisé 20500 Ventes avec 4814 en Physiques, 1588 en Digitales et 14098 en Streaming. Il pourrait être disque d’or en une semaine.