Maître Gims n’est pas un artiste comme les autres. Depuis la sortie de son premier album solo “Subliminal” Maître Gims enchaîne les disques de diamant. Son deuxième album solo “MCAR” ne déroge pas à la règle. Et bientôt il sortira “Ceinture Noire” dont l’un des premiers extraits “Mi Gna” cartonne déjà partout. Il y a quelques jours, le leader de la Sexion d’Assaut a fait un bout de chemin avec Nikos Aliagas autour du Louvre dans le cadre d’un interview diffusée sur Europe 1.

Il a fait un aveu surprenant. Il a expliqué qu’on lui avait refusé la nationalité française alors qu’il avait un dossier béton. Le pire c’est qu’on le lui a refusée par deux fois :

«Je ne suis toujours pas français, j’avais fait une première demande, mais elle a été refusée, je ne sais pas pourquoi. Un jour, j’ai fait un plateau télé, et je me suis un peu emballé. J’ai dit que j’aurais mes papiers, je crois que ça les a vexé. J’ai fait ma demande, j’ai passé des tests de français. […] C’est important de le faire, être un artiste, ce n’est pas être au-dessus des lois. J’ai un dossier béton. Mais non.»

Voici la version complète de l’interview :

@le_z_de_ze_z #METOO je me suis pris une droite dans un aéroport. J'ai pas fait de prison ... Mais #BalancetonRappeur Mec !