mercredi 28 juillet 2021

Orelsan, relaxé pour sa chanson Sale pute !

Devenir rédacteur chez Rapunchline

T'as l'âme d'un journaliste, t'es super motivé et tu t'y connais bien en musique urbaine ? Si tu penses avoir toutes ces qualités, contacte-nous par mail pour rejoindre notre équipe de bénévoles.

Alors que le Mc s’envolait ce matin pour Montréal où il doit se produire samedi au Club Soda, il peut enfin souffler. L’affaire l’opposant à l’association féministe, Ni putes, ni soumises suite à la mise en ligne en 2009 de sa chanson Sale pute est enfin terminée et Orelsan a été relaxé.

En 2009, une plainte avait été déposée par l’association contre le Mc pour provocation au crime compte tenu des lyrics violents contenus dans le titre. Une bataille judicaire s’engagea au cours de laquelle le normand se défendait de quelconque appel à la haine. Finalement, la justice a reconnu qu’Orel s’exprimait dans le cadre de sa liberté d’expression et le chanteur a été relaxé.